ombre et lumiere

Je viens de finir ce thriller. Au début je dois dire que mon impression n’a pas été très enthousiaste, je n’apprécie pas les histoires d’amours adolescentes et celle de Bastien et Lolie ne fait pas exception à cette règle. Mais ce n’était qu’un début, la suite m’a retourné comme un crêpe. Ce roman est un thriller digne des maîtres du genre. Jack-Laurent Amar a parfaitement assimilé les règles du genre pour écrire un roman qui se lit d’un trait sans laisser souffler le lecteur. Bien sûr on pourrait objecter que certaines coïncidences sont trop belles, mais elles contribuent à faire avancer l’intrigue et c’est ce que le lecteur du genre attend. Les rebondissements sont nombreux et l’écriture de l’auteur est parfaite dans les moments d’action. Son récit est très bien documenté et on sent que l’auteur a fait des recherches approfondies avant de rédiger son roman.

Quelques erreurs de mise en page subsistent, mais c’est commun dans ce type d’édition et elles sont peu nombreuses sans gêner le moins du monde le lecteur.

Difficile de résumer l’intrigue sans saboter les nombreux effets de surprise qui l’émaillent. Sachez qu’il y est question des laboratoires pharmaceutiques, de milliardaires russes, de policiers français plus ou moins sympathiques et surtout d’un personnage mystérieux comme son nom ’’L’ombre’’ et qui est aussi redoutable et bien campé par l’auteur que le Jason Bourne de Ludlum.

 

Amateurs de thrillers, soyez curieux, sortez des sentiers battus par les Musso et autres Thilliez et osez vous plonger dans l’ombre et la lumière, vous ne serez pas déçus. Ce roman a tout pour devenir un best-seller, c’est tout ce que je peux souhaiter à son auteur.